En continuant la navigation sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies. Pour plus d'informations, veuillez lire notre politique d'utilisation des cookies.

Quelle toiture pour votre maison neuve ? | Tradilignes

03 avril 2021

Les différentes toitures de maisons individuelles

 

Le toit protège avant tout votre maison des intempéries et de l’humidité. La forme de la toiture et les matériaux de couverture apportent également un intérêt esthétique.

Zoom sur les types de toitures avec le constructeur Maisons Tradilignes.

 

Quelle forme de toiture choisir pour votre future maison ?

 

La toiture en pente

 

Les toitures en pente sont les plus répandues en France, et ce depuis des siècles. Leur côté traditionnel et pratique séduit.

 

Elles se déclinent en différentes versions :

-          Monopente, avec une surface inclinée à plus de 15 degrés, au profit de l’espace habitable sous le toit ;

-          A deux pans, en forme de V inversé, avec un angle d’inclinaison de 15 degrés minimum. Cette forme reste la plus populaire : elle s’adapte sur n’importe quelle charpente, résiste bien au vent et assure un parfait écoulement des eaux de pluie ;

-          Le toit mansardé se compose de deux pans dont les extrémités sont inclinées vers le bas. La partie brisée de la pente peut accueillir des fenêtres. Avec plus d’espace sous la toiture qu’un toit à deux pans, cette inclinaison est parfaite pour aménager des combles par exemple ;

-          Le toit à quatre pans, ou toit en croupe, comprend deux pans sur la longueur et deux versants triangulaires sur les extrémités. Il apporte du cachet aux maisons traditionnelles tout en résistant particulièrement bien contre les rafales de vent. Cependant, ce type de toiture requiert une charpente complexe, impactant le coût de construction ;

-          Le toit en pavillon se compose quant à lui de quatre surfaces triangulaires, parfait pour les maisons carrées ou en demi-niveau.

 

La toiture plate

 

Plus communément appelée « toiture terrasse », consiste en un seul pan horizontal.

 

Le toit terrasse équipe de plus en plus de maisons individuelles. Et pour cause, il présente de multiples avantages : optimisation de l’espace sous le toit, gain de mètres carrés (en version terrasse), apparence élégante et moderne, très grande résistance aux vents, absence de charpente (la structure porteuse suffit).

 

Cependant, toutes les communes n’autorisent pas ce type de toiture : Rapprochez-vous de votre Mairie pour demander confirmation et consulter le PLU.

 

La toiture arrondie

 

Originale et écologique, la toiture arrondie commence à s’imposer comme une véritable alternative dans la construction de maison individuelle.

 

Elle offre toutes les fantaisies architecturales : Sous forme de dôme, de courbure, de tourelle… Des formes atypiques et modernes très appréciées. La toiture est ensuite recouverte de zinc ou de tôle généralement. La toiture arrondie convient donc à tout type de construction, mais tout particulièrement pour une maison contemporaine ou design.

 

A l’intérieur, la surface habitable est optimisée, une solution idéale pour des combles aménagés.

 

Mais c’est surtout son aspect écologique qui est plébiscité :

-          La forme arrondie, couplée à l’installation de gouttières et de tuyaux de descentes, facilite l’évacuation et simplifie la récupération des eaux de pluie ;

-          Avec une surface extérieure moindre que la toiture en pente, les déperditions de chaleur sont plus limitées.

 

Cependant, la conception, plus complexe, engendre des coûts de construction supplémentaires.

 

Les types de couverture

 

Toiture en ardoise, en tuiles, en acier, en aluminium, en zinc, en cuivre, en bois… De nombreux matériaux sont envisageables selon la forme de toiture de votre future maison :

-          L’ardoise, naturelle ou en fibrociment, se distingue par son esthétique, sa bonne isolation thermique et sa durée de vie (supérieure à 100 ans), avec un entretien facilité. Malgré sa solidité, elle reste fragile face aux chocs.

-          La tuile, en terre cuite ou en béton, est facile à entretenir et très durable, avec une durée de vie d’environ 30 ans. Elle demeure très résistante et constitue une couverture très fiable. Elle se décline en plusieurs coloris et styles : plates, en demi-cercle, à emboîtement ou sans emboîtement. Les tuiles font preuve de solidité et d’esthétisme.

-          La toiture métallique, en zinc, en aluminium ou en acier, offre de grandes qualités de durabilité : elle est en effet étanche et très résistante aux intempéries, tout en nécessitant que très peu d’entretien pour une durée de vie de 30 ans. La toiture en métal convient également à tout type architectural. Néanmoins, ce type de toiture n’est pas autorisé dans toutes les communes.

-          Le bois reste un matériau intéressant en termes d’esthétique, d’écologie, d’isolation et de durabilité (plus de 25 ans).

-          Le toit végétalisé est constitué de plantations. Le toit est préalablement recouvert de béton, de bitume ou encore de caoutchouc synthétique avant d’être recouvert d’un substrat en vue d’accueillir différentes plantes. Très esthétique, il se démocratise sur les toits-terrasses. Bien que plus onéreux à la construction, le toit végétalisé assure naturellement une très bonne isolation thermique. Associé à un système d’étanchéité et d’évacuation de l’eau, ce système écologique permet enfin de régulariser et ré-exploiter les eaux de pluie.

 

Finalement, le choix du matériau de toiture de votre future maison va dépendre des contraintes d’urbanisme (PLU), de la forme et du style de votre future maison, de vos préférences esthétiques et pratiques et de votre budget.

 

Maisons Tradilignes, constructeur historique en Loire-Atlantique et en Vendée, saura vous conseiller au mieux pour embellir votre future maison, dans votre budget et dans le respect des règles architecturales locales.