En continuant la navigation sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies. Pour plus d'informations, veuillez lire notre politique d'utilisation des cookies.

Test Perméa

Le test Perméa permet de garantir la bonne imperméabilité à l'air de votre maison pour vous offrir d’excellentes performances énergétiques.

La perméabilité à l’air d’une maison

La perméabilité - ou étanchéité - à l’air caractérise l’air qui entre ou sort de manière non contrôlée à travers l’enveloppe de votre maison.

Ces infiltrations parasites peuvent subvenir au niveau des menuiseries, des raccordements et équipements électriques, des tuyauteries…

Les fuites et les défauts d’étanchéité entraînent alors des entrées d’air froid et des pertes de chauffage non négligeables, augmentant vos consommations énergétiques. Pire encore, elles peuvent être sources de condensation, pouvant résulter sur des moisissures et à terme sur la dégradation de la structure.

Qu’est-ce que le test Perméa ?

La démarche Perméa consiste à vérifier la perméabilité à l’air de votre maison, à identifier et localiser les fuites, et à les corriger pour atteindre une étanchéité à l’air maximum.

Objectif : vous assurer confort acoustique et thermique, performance énergétique, bonne qualité de l’air et conservation du bâti.

Il s’agit d’ailleurs d’une exigence de la RT 2012. En effet, la réglementation thermique impose une perméabilité à l’air inférieure ou égale à 0,6 m3/h/m2.
Au-delà du caractère obligatoire, l’imperméabilité à l’air représente l’un des moyens les plus efficaces et les plus abordables pour réduire la consommation énergétique de votre maison.

Le test Perméa est obligatoirement réalisé par un professionnel indépendant en fin de chantier, avant réception des travaux.

Après colmatage des entrées d’air, le test se réalise avec la mise en place d’une porte soufflante et la mise sous pression de la maison. Ce procédé permet de faire apparaître et de localiser les fuites.

Le résultat du test de perméabilité à l’air doit permettre de savoir si votre maison est conforme à la RT 2012. Dans le cas contraire, il suffira de corriger les fuites d’air pour atteindre le résultat souhaité par la réglementation. Un autre test sera alors réalisé.