En continuant la navigation sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies. Pour plus d'informations, veuillez lire notre politique d'utilisation des cookies.

Maître d'œuvre VS Maître d'ouvrage

28 avril 2021

Maître d’ouvrage et maître d’œuvre :

quelles différences ?

 

 

Le vocabulaire du bâtiment fait systématiquement référence au « maître d’ouvrage » et au « maître d’œuvre ». Quels sont leur rôle et leurs missions respectives, et quelle différence avec le constructeur de maison individuelle ? Explications avec le constructeur de maisons Tradilignes.

 

Le maître d’ouvrage

 

Dans le cadre de travaux, le maître d’ouvrage (MOA) désigne le commanditaire du projet, pour lequel les travaux sont exécutés donc. Il peut s’agir d’une personne physique ou morale : un particulier, une entreprise, une collectivité ou encore un promoteur immobilier, propriétaire du terrain ou du logement faisant l’objet de travaux.

 

Puisqu’il commande les travaux, le rôle du MOA consiste à :

-          Définir les besoins de son projet (construction, rénovation ou transformation d’un bien) ;

-          Fixer l’enveloppe budgétaire prévisionnelle et les délais d’exécution des travaux.

 

Dans le cadre d’une construction de maison individuelle, vous représentez ce maître d’ouvrage.

 

Le maître d’œuvre

 

Le maître d’ouvrage choisit un prestataire des travaux ou maître d’œuvre (MOE) pour mener à bien tout ou partie de son projet.

 

Plusieurs professionnels du bâtiment peuvent occuper ce rôle selon le projet immobilier : architecte, bureau d’études, artisan, entreprise de travaux…

 

Le rôle du maître d’œuvre revient à :

-          Concevoir un bien (maison, immeuble…), une extension ou une rénovation dans le respect des besoins, des demandes et du budget du maître d’ouvrage ;

-          Établir le planning de livraison des travaux ;

-          Organiser la réunion de mise au point technique et les réunions de chantier ;

-          Coordonner et superviser les différentes entreprises intervenantes ;

-          Gérer les démarches administratives, notamment la demande de permis de construire ;

-          Conseiller et accompagner le maître d’ouvrage jusqu’à livraison de l’ouvrage et l’assister à la réception des travaux.

 

Maître d’œuvre, constructeur de maisons individuelles ou architecte pour votre maison neuve ?

 

En tant que maître d’ouvrage, vous pouvez faire appel au professionnel de votre choix (à condition que le terrain à bâtir soit libre de constructeur). Vous vous appuyez ainsi sur un expert de la construction, couvert par diverses garanties, pour mener à bien votre projet immobilier. Mais qui choisir pour concevoir et concrétiser votre future maison ?

 

Le constructeur de maison individuelle

 

Le constructeur intervient comme intermédiaire unique entre les artisans et vous, tout en vous offrant un haut gage de sécurité juridique puisque le projet est encadré par le CCMI (Contrat de Construction de Maison Individuelle). Ce contrat, règlementé, assure la livraison de votre maison selon les plans définis en amont, à prix et délai convenus, et comprend de nombreuses garanties vous protégeant.

 

Le maître d’œuvre

 

Le maître d’œuvre assure la conception et la coordination des travaux. Seulement, bien que le MOE puisse vous assister dans le choix des artisans, il vous revient de contracter directement avec les entreprises amenées à effectuer les travaux de construction de votre maison. Le coût de la construction ne pourra d’ailleurs être connu qu’après signature des contrats avec les différents intervenants.

Autre inconvénient : le contrat de maîtrise d’œuvre n’est pas réglementé, vous bénéficiez donc d’une protection moindre en cas de retard, de malfaçon ou d’un quelconque souci pendant ou après les travaux de construction.

 

L’architecte

 

L’architecte peut concevoir les plans sur-mesure de votre future maison, organiser, superviser et coordonner les différents intervenants sur le chantier, auquel cas il intervient en tant que maître d’œuvre. Une nuance cependant : la profession d’architecte est réglementée, contrairement à la profession de maître d’œuvre.

Le recours à un architecte est obligatoire pour toute construction de plus de 150 m2, et conseillé pour des surfaces moindres dans le cas de projets complexes.

Lorsque vous signez un contrat d’architecte, vous confiez votre projet de construction à un intervenant chargé de coordonner les travaux. Le contenu du contrat est ensuite librement négocié entre les parties, mais ne comprend pas la garantie de livraison.

 

 

En tant que maître d’ouvrage, vous devrez donc vous orienter vers le professionnel le plus adapté à votre projet, à vos besoins et à votre budget :

-          Construction : biens sur catalogue pour la plupart des constructeurs de maisons individuelles, maisons sur-mesure avec le constructeur Tradilignes, sur-mesure également avec un maître d’œuvre et un architecte ;

-          Interlocuteur : unique avec le constructeur ou avec un architecte, différents corps de métier via un maître d’œuvre ;

-          Budget : maîtrisé avec un CCMI avec un prix ferme et définitif à la signature du contrat, coût plus élevé avec un maître d’œuvre ou un architecte dépendant, qui plus est, du tarif de chaque entreprise de travaux ;

-          Garanties : toutes garanties incluses avec le CCMI.

 

En tant que constructeur historique de maisons individuelles en Loire-Atlantique et Vendée, nous ne pouvons que vous conseiller de confier votre projet à un constructeur reconnu pour bénéficier de toutes les garanties nécessaires et vous assurer de mener à terme votre projet de maison neuve.