En continuant la navigation sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies. Pour plus d'informations, veuillez lire notre politique d'utilisation des cookies.

Construction de maison RE 2020 : quel chauffage choisir ?

12 décembre 2020

Quel chauffage choisir pour une maison neuve ?

 

Le chauffage est essentiel pour assurer votre confort thermique, réaliser des économies d’énergie, et garantir la conformité de la maison neuve avec la règlementation environnementale. Différents dispositifs de chauffage existent. Votre constructeur de maisons individuelles Tradilignes vous éclaire et vous conseille quant au système de chauffage le plus adapté à vos besoins.

 

Quelles contraintes pour le chauffage d'une construction neuve ?

 

En France, toute nouvelle construction immobilière doit se conformer à une réglementation thermique, visant à diminuer la consommation énergétique des bâtiments et à réduire les émissions de gaz à effet de serre.

 

Depuis le 1er janvier 2013, la règlementation thermique ou RT 2012 limite ainsi la consommation énergétique des maisons neuves à 50 kWhep/m2/an.

 

A compter de l’été 2021, la règlementation environnementale ou RE 2020 remplacera la RT 2012. Objectif : construire des maisons à énergie positive (BEPOS), produisant plus d’énergie qu’elles n’en consomment. Les dépenses énergétiques pour le chauffage devront alors être limitées à 12 kWh/ep/m²/an.

 

Pour atteindre ce résultat, les nouvelles maisons tirent profit de l’apport solaire (influençant l’orientation de la maison, le nombre et la disposition des fenêtres) et profitent d’une isolation thermique optimale.

 

Parallèlement, la RE 2021 impose le recours aux énergies renouvelables pour le chauffage pour les constructions neuves. Chauffage solaire, poêle à granulés, pompe à chaleur : différents dispositifs existent pour satisfaire à cette exigence.

 

Le chauffage solaire

 

Le soleil constitue une ressource gratuite et propre permettant de fournir une énergie illimitée et renouvelable.

 

Les panneaux solaires thermiques, installés sur le toit de votre maison, vont capter ce rayonnement solaire pour chauffer un fluide caloporteur placé sous les panneaux. Ce fluide chaud va rejoindre le ballon tampon (ballon de stockage installé dans l’habitat), et réchauffer l’eau destinée au circuit de chauffage : radiateur, plancher chauffant.

 

Cette solution innovante est déjà proposée depuis 2015 par Maisons Tradilignes avec la maison « BÂTI ACTIV » , une maison à énergie positive et au coût d'énergie à 0€ !

 

Néanmoins, avec le seul chauffage solaire : en fonction du taux d’ensoleillement, du nombre et du positionnement des panneaux thermiques (orientation, inclinaison), seuls 50% des besoins en chauffage peuvent généralement être assurés. Une pompe à chaleur ou un poêle à granulés pourra alors venir compléter l’apport en chaleur.

 

Le poêle à granulés

 

Le poêle à granulés utilise le combustible le moins onéreux (moins cher que sont les bûches de bois) et offre un excellent rendement énergétique. Il peut ainsi chauffer jusqu’à 100 m2. Pour une surface plus importante, un autre dispositif de chauffage devra compléter le poêle (panneaux solaires thermiques ou pompe à chaleur).

Par ailleurs, ce type de chauffage ne produit pas d’eau chaude.

 

La pompe à chaleur (PAC)

 

La pompe à chaleur se décline sous différentes variantes adaptées à la RE 2020 :

-          Les pompes à chaleur aérothermiques captent les calories présentes dans l’air et les restituent à l’intérieur de votre maison à travers un liquide de chauffage qui va alors circuler dans le plancher ou dans un radiateur traditionnel.

-          Les pompes à chaleur géothermiques fonctionnent à partir de capteurs enfouis dans le sol, jusqu’à 100 mètres de profondeur, qui vont capter la chaleur de la terre. Cette chaleur est alors injectée dans le circuit de chauffage (plancher chauffant ou radiateur).

 

La pompe à chaleur permet également de chauffer l’eau chaude sanitaire.

Bien qu’onéreuse à l’acquisition, la pompe à chaleur produit en moyenne 4 fois plus d’énergie qu’elle n’en consomme, et s’avèrera rentable sur le long terme.

 

A retenir : quel chauffage choisir pour votre future maison ?

 

Le dispositif de chauffage à privilégier avec la RE 2020 dépendra principalement des caractéristiques de votre maison (superficie, agencement, orientation) et de votre situation géographique (ensoleillement, climat) :

-          L’énergie solaire, destinée au chauffage et à l’eau chaude sanitaire, convient aux régions les plus ensoleillées (sud-est de la France principalement) mais nécessite un système d'appoint pour apporter le complément d'énergie nécessaire ;

-          Le poêle, choix économique et écologique, est adapté aux maisons de moins de 100 m² ;

-          La PAC, solution plus coûteuse, offre néanmoins un excellent rendement, et produit à la fois chauffage et eau chaude.

 

Pour vous aider dans votre choix, un conseiller Tradilignes reste à votre disposition pour répondre à toutes vos questions et vous accompagner au mieux dans votre projet de construction de maison.